Menu Fermer

Drôle de vie

Une comédie dramatique de Brian CLARK mise en scène par Jean-Pierre JEROME

Qui n’a pas, un soir ou l’autre, tenté de déterminer le seuil au delà duquel la vie ne vaut pas d’être vécue ? Mais qui peut assurer qu’il n’essaiera pas, une fois l’échéance venue, de repousser ce seuil et de se raccrocher bec et ongles à l’existence ? C’est de cela qu’il s’agit : du droit que chacun a, ou devrait avoir, de disposer librement de son propre destin.

Sujet difficile qui, grâce au talent de Brian CLARK, est traité ici dans un climat d’humour, de tendresse, d’humanité, de gaité presque euphorique par endroits. Le problème que pose Une drôle de vie, ce n’est pas celui de l’Euthanasie, qui consiste à abréger la vie d’un être pour mettre fin à ses souffrances. Ce n’est pas non plus celui du suicide, puisque Yves, inerte de la nuque aux orteils, n’est pas capable de se donner lui-même la mort. La pièce raconte son combat. A t-il tort ? A t-il raison ? A chacun de décider, selon sa conscience, du bien fondé de la lutte qu’engage ce « condamné à vie » ?. Contre la médecine qui veut le maintenir en vie malgré lui. Contre les lois et l’ordre établi qui le considèrent comme un être vivant mais irresponsable. Contre ce qu’il appelle l’autorité arbitraire de la société, si bien intentionnée soit-elle. Contre le paternalisme des institutions humanitaires. Contre la pitié, la charité et le dévouement qu’il suscite et dont il ne veut pas. Contre la peur.

Cette pièce est un appel non pas à la compassion, ni à l’apitoiement, mais à la compréhension. Et elle ne tente pas de résoudre la question qu’elle soulève, mais elle contraint chacun d’entre nous à se la poser pour lui-même, et à tenter de voir plus clair en soi.

Avec : François TINLOT, Annick ANCEAU, Amélie BOURDELOUP, Kevin WOIVRE, Cécile LAURENT, Jacky SEGUIN, Béatrice DANDE, Arnaud MONIER, Céline ESCOBAR, Karine BURNIER, François PINSARD, Yohan LAMARD, Odile HAUGOMAT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.